Préparer et réussir votre lancement de site web n’est pas une mince affaire, contrairement à ce que beaucoup peuvent croire. Il ne suffit pas en effet d’acheter un nom de domaine et un hébergement, y installer WordPress et mettre votre contenu sur votre site web.

Plusieurs étapes sont à prévoir avant le lancement, pendant la conception et après la publication de votre site web en ligne. Aujourd’hui, nous avons regroupé plus de vingt actions qui concernent le contenu des pages, la conception, les diverses fonctionnalités, le référencement, l’image de marque, l’analyse de données, la sécurité et bien plus. 

Réussir votre lancement de site web : la phase AVANT

Afin de réussir votre lancement de site web, il est important de bien vérifier tout d’abord son contenu. Par contenu, nous parlons de textes, d’images, de vidéos, de fichiers son, de fichiers PDF, de contenu téléchargeable, …. Votre site web sera votre image de marque sur Internet : soignez-le au maximum.

1. Assurez-vous que le texte est précis et exempt d’erreurs.

  • Le contenu du site a été corrigé (orthographe et grammaire) ;
  • Les coordonnées de votre contact sont exactes sur tout le site ;
  • Le contenu de remplissage, tel que le lorem ipsum, a été correctement supprimé et remplacé par le contenu réel ;
  • Tous les contenus de qualité, tels que les études de cas, les livres électroniques et les livres blancs, ont été corrigés. L’orthographe et la grammaire sont correctes.
  • La date du copyright (peut-être en bas de page) comprend l’année en cours.

2. Remplacez toutes les images “exemples” par des images et des dessins définitifs. 

Il arrive que la personne en charge du développement de votre site web utilise une image temporaire car il ne disposait pas de l’image correcte au moment de la création de la page. C’est à vous de vous assurer que chaque page contient les bonnes images.

3. Assurez-vous que le contenu de vos textes s’aligne sur la nouvelle marque.

  • Le texte a été édité pour assurer la cohérence de la voix et du style de la marque. C’est l’un des points importants pour réussir votre lancement de site web 
  • Tous les slogans et les énoncés de mission de l’entreprise sont à jour.

4. Vérifiez que toutes les préférences stylistiques ont été prises en compte.

  • Les paragraphes, en-têtes, listes et autres mises en forme sont corrects.
  • Les couleurs de la marque ont été correctement adoptées, y compris les couleurs des liens et des boutons.

5. Assurez-vous que votre design est esthétique.

  • Les scripts sont optimisés sur l’ensemble des pages web.
  • Les images sont optimisées sur l’ensemble des pages web.
  • Les CSS sont optimisés sur l’ensemble des pages web.

6. S’assurer que les droits sur les images, les polices et les autres contenus ont été correctement accordés sous licence ou cités.

Même si vous avez sous-traité la conception à un concepteur/développeur web, il vous incombe de vous assurer qu’il n’y a pas de problèmes de licence de droits d’auteur. Dans le cas contraire, vous risquez de vous retrouver avec des amendes pour violation des droits d’auteur.

7. Testez le site pour l’expérience utilisateur (UX).

  • Les pages du site sont compatibles avec tous les navigateurs.
  • Les pages du site sont compatibles avec tous les appareils.
  • Les images, les vidéos et les fichiers audio sont aux bons endroits, formatés et fonctionnent sur tous les appareils.
  • Tous les contenus de qualité, tels que les études de cas, les livres électroniques et les livres blancs, sont stockés dans leurs propres bibliothèques/bases de données et fonctionnent correctement.
  • Les liens internes entre les pages web fonctionnent correctement. 
  • Les icônes de partage des médias sociaux sont associées aux comptes corrects.
  • Le logo de l’entreprise est lié à la page d’accueil.

8. Vérifiez que les chemins de conversion ont été correctement mis en œuvre.

  • Tous les formulaires nécessaires sont présents. 
  • Les pages d’accueil et les pages de remerciement ont été mises en place. 
  • Les bons boutons et les appels à l’action (CTA) sont présents aux bons endroits. 
  • Tout est relié de manière appropriée.

9. Créez votre stratégie de sauvegarde du site. 

Vous pouvez prévenir la perte de données et vous protéger contre les logiciels malveillants et autres dommages en mettant en place une sécurité adéquate du site et en effectuant des sauvegardes régulières. Vérifiez cela :

  • Le calendrier des sauvegardes a été créé. 
  • Le lieu de sauvegarde a été identifié. 
  • Un plan de mise en œuvre a été établi et sera mis en œuvre après le lancement.
  • 10. Stockez les mots de passe et les informations d’identification dans un endroit sûr. 
  • De nombreuses personnes ont probablement été impliquées dans le lancement du site web jusqu’à ce point, alors assurez-vous que les mots de passe sont réinitialisés.

10. Vérifier la mise en œuvre technique du référencement pour détecter les erreurs. 

  • Les pages ont des titres de page uniques. 
  • Les pages ont des méta descriptions uniques. 
  • Chaque page a un objectif spécifique, et les pages destinées à un classement organique sont optimisées autour d’un seul mot-clé ou d’un ensemble de mots-clés.
Réussir votre lancement de site web

Réussir votre lancement de site web : Phase APRES

Maintenant, votre site web est prêt. L’adresse URL pointe effectivement vers votre nom de domaine et tout semble bien marcher. Vous avez l’impression que vous y êtes arrivé et que vous pouvez maintenant allez vous reposer tranquillement. Permettez-nous de vous dire que vous avez encore beaucoup à faire pour réussir votre lancement de site web..!

11. Testez à nouveau le site pour en vérifier l’expérience utilisateur. 

  • Assurez-vous que votre design est conforme à ce que vous attendiez pour tous les navigateurs. 
  • Assurez-vous que le rendu de votre design est conforme à ce que vous attendiez pour tous les appareils. 
  • Assurez-vous que le CSS/HTML est correctement validé. 
  • Le style CSS est correctement rendu.
  • Le favicon est en place et le rendu est correct. 
  • Les liens internes entre les pages web fonctionnent correctement.
  • Les liens externes entre les pages web fonctionnent correctement et s’ouvrent dans un nouvel onglet.
  • Les icônes de partage des médias sociaux fonctionnent correctement.
  • Les flux fonctionnent correctement (RSS, actualités, médias sociaux).
  • Le logo de la société est lié à la page d’accueil.
  • Les pages de redirection 404 sont en place.

12. Testez la fonctionnalité de votre chemin de conversion.

  • Prenez le temps de tester et de valider toutes les différentes fonctionnalités de votre site web. Les formulaires, l’intégration CRM et toute autre technologie devraient fonctionner parfaitement sur votre site web.
  • Les formulaires soumettent les données correctement.
  • Un message de remerciement ou une page s’affiche après la soumission du formulaire.
  • Les données du formulaire sont envoyées par courrier électronique à un destinataire et/ou stockées dans une base de données de l’entreprise.
  • Les répondeurs automatiques fonctionnent correctement (le cas échéant).

13. Vérifiez que les intégrations avec les outils tiers se déroulent correctement.

Les intégrations telles que votre CRM, votre logiciel de commerce électronique et/ou votre plate-forme de marketing sont liées à votre site et vous aident à gérer votre entreprise. Tout problème potentiel susceptible de provoquer une perte de données devrait être prévu et traité de façon proactive.

14. Effectuez une copie du site final à des fins de sauvegarde. 

Maintenant que tout est en place et finalisé, pensez à garder une copie saine en cas de corruption ou de perte de données. Vous pouvez réussir votre lancement de site web, mais vous pouvez tout recommencer à zéro si vous n’avez pas pensé à faire cette copie!

15. Assurez-vous que les sauvegardes fonctionnent correctement. 

Il est maintenant temps de vérifier la mise en œuvre de votre stratégie de sauvegarde. Vérifiez que des copies du site web sont créées et stockées régulièrement.

16. Assurez-vous que votre site est sécurisé.

  • Un certificat SSL a été installé sur le domaine
  • Des scripts de surveillance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sont installés.
  • Il existe un plan de mise à jour des plugins (le cas échéant). 
  • Assurez-vous que toutes les parties concernées sont au courant des politiques de votre organisation en matière de politique des mots de passe.

17. Respectez toutes les lois applicables.

Assurez-vous que votre site web est conforme à toutes les lois et réglementations applicables. La loi sur Internet peut être difficile à respecter, et chaque secteur d’activité a ses propres règles à suivre. Il est donc préférable de faire à appel aux services d’un conseiller juridique pour vous assurer que rien ne vous échappe. 

Voici quelques réglements que vous devriez connaître :

  • Le site web est conforme aux dispositions GDPR
  • Les pages web offrent une accessibilité aux utilisateurs handicapés (WAI-ARIA).
  • Les pages web annoncent si le site utilise des cookies (obligatoire dans certains pays).
  • Le site web est conforme aux droits d’utilisation du code, des images et des polices de caractères achetés ou empruntés.
  • Les conditions et les politiques de confidentialité sont visibles par les visiteurs du site web.
  • Le site web est conforme aux normes PCI (si vous stockez et traitez des cartes de crédit).

18. Parcourez le site pour vous assurer qu’aucune erreur ne s’est produite au moment du lancement. 

Comparez le crawl au crawl précédent et voyez si vous trouvez des incohérences qui n’étaient pas intentionnelles. Vous devez également vous assurer que toutes les pages sont correctement indexées par les moteurs de recherche.

19. Vérifiez que les composants techniques du référencement ne comportent pas d’erreurs.

  • Les titres des pages, les méta descriptions et les URL sont tous présents et correspondent à la stratégie de référencement technique d’origine.
  • Le temps de chargement des pages du site est optimisé.
  • Un plan de site (sitemap) XML dynamique a été créé.
  • Le sitemap a été soumis aux moteurs de recherche.
  • Les URL des pages reflètent systématiquement l’architecture de l’information du site.
  • Les redirections 301 sont en place pour toutes les anciennes URL (redirigeant les anciennes vers les nouvelles pages).
  • Les balises rel= »nofollow » sont en place sur les liens et les pages concernés.

20. Optimisez vos métadonnées.

  • Les métadonnées sont correctement en place pour tout contenu d’un flux RSS.
  • Les métadonnées sont correctement en place pour tout contenu partagé dans un média social.
  • L’orthographe et la grammaire sont correctes dans toutes les métadonnées.
  • Des balises Alt ont été ajoutées à chaque image.

21. Mettre en place des analyses.

  • Assurez-vous que votre site web est configuré de manière à pouvoir saisir les données et les analyses du web. Ces informations précieuses vous permettront d’améliorer continuellement votre site web à l’avenir.
  • Les codes d’analyse de votre site web et les scripts de suivi ont été insérés sur le site web.
  • Les adresses IP pertinentes ont été exclues du suivi analytique.
  • Les entonnoirs et les objectifs ont été correctement créés dans votre logiciel d’analyse (le cas échéant).
  • Les comptes Google Webmaster et Google Analytics ont été correctement synchronisés.
  • Les comptes Google Ads ont été correctement synchronisés (le cas échéant).

Comment annoncer le lancement d’un nouveau site web ?

Toutes les tâches que vous aurez exécutées jusque-là n’auront pas été une perte de temps. Tout le travail effectué vise à garantir un bon fonctionnement et réussir votre lancement de site web, et une bonne visibilité auprès de vos futurs clients. 

Votre prochaine étape consiste à faire connaître au monde entier la conception de votre nouveau site. Voici comment procéder :

22. Anticipez votre communication avec des teasers avant que le site ne soit mis en ligne. 

Le lancement d’un nouveau produit, le lancement d’un nouveau film et – oui – le lancement d’un nouveau site doivent tous être commercialisés avant la sortie effective. Pensez au dernier film que vous avez regardé au cinéma. Avez-vous vu la bande-annonce avant de décider d’acheter ces billets de cinéma et du pop-corn ?

Les teasers pour réussir votre lancement de site web ne peuvent qu’aider à susciter l’intérêt et la curiosité et à amener les utilisateurs à se demander à quoi ressemblera la nouvelle expérience.

23. Créez une stratégie de médias sociaux pour l’annonce. 

Décidez sur quels canaux vous souhaitez promouvoir la nouvelle, comment vous allez faire l’annonce et combien de temps durera la promotion. Lorsque vous élaborez votre message, n’oubliez pas de vous concentrer sur les nouvelles fonctionnalités et sur la manière dont elles profitent à votre public. 

24. Identifiez des moyens intéressants de promouvoir l’engagement pour le nouveau site. 

Pour les utilisateurs qui ne sont pas aussi impliqués dans votre marque, le lancement d’un nouveau site peut ne pas sembler très important. Votre objectif est donc d’en faire un site unique. Proposez une offre exclusive aux premiers utilisateurs qui visitent le site. Ou bien, créez un concours qui encourage les utilisateurs à s’intéresser aux nouvelles fonctionnalités du site. Quel que soit votre choix, veillez à le rendre amusant et intéressant.

25. Envoyez un e-mail à votre base de données existante. 

Vous voudrez peut-être informer vos clients actuels sur le nouveau design, surtout si cela risque de créer une confusion lors de leur prochaine visite. Vous pouvez annoncer la nouvelle par courtoisie, mais aussi vous faufiler de manière à souligner la valeur que vous apportez. Cette étape d’e-mailing contribuera à réussir votre lancement de site web auprès de vos clients.

26. Continuez à promouvoir le lancement pendant (au moins) un mois. 

Ce n’est pas parce que vous publiez une fois sur les médias sociaux que votre public va tout laisser tomber pour visiter le site en masse. En somme, faites de votre lancement un événement important.

Si vous avez déjà procédé au lancement de votre site web sans effectuer toutes ces tâches, sachez qu’il n’est toujours pas trop tard. Vous pouvez dès aujourd’hui revérifier votre site web en suivant notre checklist afin de rectifier le tir et ainsi réussir votre lancement de site web