La vitesse de chargement d’un site web fait partie d’une liste de plusieurs éléments dont la bonne gestion peut avoir un véritable impact sur votre positionnement sur les moteurs de recherche.

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un site web déjà en ligne, nous vous conseillons d’aller à cette adresse et de taper l’url de votre site : vous serez surpris des résultats obtenus, en termes de vitesse de chargement de votre site web.

Vous comprenez donc déjà qu’il est très important de veiller à ce que votre site web puisse se charger assez rapidement sur les différents navigateurs, sur les différents écrans d’ordinateurs, de tablettes ou de smartphones?

Pourquoi la vitesse de chargement d’un site web est-elle si importante ?

Personne n’aime attendre! Pourquoi alors vos visiteurs et donc vos futurs clients prendront-ils la peine d’attendre patiemment que les pages de votre site web se chargent?

La règle générale est bien connue : Si votre site tarde à s’afficher, le visiteur ira chercher ailleurs!

Vous devez impérativement faire tout ce qui est requis pour “capturer” l”attention de votre client et de le garder un maximum de temps sur vos pages web. Google aime bien les sites web qui retiennent leurs visiteurs, car c’est un signe de bon traffic pour lui.

La plupart des internautes consultent le web depuis leurs smartphones

D’où l’importance de la vitesse de chargement d’un site web, surtout dans sa version mobile. Mettre en place une version mobile de votre site web ne signifie pas seulement minimiser la police de caractère et la taille (ou résolution) de vos pages web!

C’est un travail de développement spécifique dont l’objectif ultime est d’améliorer l’expérience utilisateur lors de sa navigation sur votre site web. 

Le temps et donc la vitesse de chargement d’un site web et un facteur important de l’expérience utilisateur. Or, de plus en plus de visiteurs utilisent leurs appareils mobiles pour naviguer. Ils n’ont pas toujours accès au même débit que celui que vous avez et vous devez prendre cela en considération. Une connexion par réseau 3G est en moyenne 40% plus lente qu’une connexion ADSL et une connexion 4G/LTE est en moyenne 12% plus lente qu’une connexion par ordinateur de bureau.

Comment la vitesse de chargement d’un site web peut-elle impacter votre chiffre d’affaires ?

Posez-vous la question suivante : pourquoi avez-vous pensé à mettre en ligne un site web? Pour le plaisir peut-être..? Nous ne le pensons pas.

La vitesse de chargement d’un site web influence directement le succès de votre activité.

Le visiteur n’est pas le seul qui déteste attendre, Google et les autres moteurs de recherche n’apprécient pas qu’on les fasse attendre non plus. Le visiteur n’hésitera pas à “zapper” votre site web lent, Google n’hésitera pas non plus à vous pénaliser en dégradant le référencement de votre site. Cela va impacter directement sa visibilité sur les différents moteurs de recherche et réduire ainsi considérablement le nombre de visiteurs. Pensez donc à améliorer le référence de votre site web.

La vitesse de chargement d’un site web dépend de plusieurs paramètres qu’on peut classer en 3 catégories :

  • Les facteurs liés au serveur physique ;
  • Les paramètres liés au serveur web ;
  • Les facteurs liés à la conception du site web.

Comment améliorer la vitesse de chargement d’un site web ?

Vous vous rappelez du petit test que nous avons fait ensemble pour votre site web, dans l’introduction du présent article? 

Avant de commencer, vous devez effectuer une test et noter le résultat avant d’opérer des modifications afin de pouvoir le comparer au résultat d’après l’intervention. 

Plusieurs outils vous permettront de le faire : Google PageSpeed, YSlow, GTmetrix, Pingdom

Une fois les mesures prises, vous pouvez entamer le travail d’optimisation. Voici quelques pratiques à mettre en place pour optimiser la vitesse de chargement d’un site web :

Choisir un hébergement de qualité

Si votre site web est rattaché à votre business, Il faut absolument éviter les hébergements “low cost”. Ce type d’hébergement cache bien des imperfections techniques, et  ils contiennent généralement des milliers de sites web sur le même serveur. Le mieux est d’opter pour un hébergement professionnel qui vous garantit des ressources dédiées.

Meilleur hébergeur web marocain

Optimiser les requêtes SQL et la base de données

Cela est possible en limitant les requêtes gourmandes en ressources qui renvoient beaucoup de résultats. Essayez de mettre en cache le maximum de requêtes pour éviter leur exécution à chaque visite.

Optimiser les images utilisées sur votre site

Inutile d’uploader une image qui fait 5 Mo alors que vous n’affichez qu’une miniature sur votre site. Le mieux est de redimensionner les images avant de les mettre en ligne. 

Si vous utilisez des systèmes de gestion de contenu (CMS) comme WordPress, ils offrent la possibilité de redimensionner les images uploadées, il suffit de les configurer correctement.

Réduire au maximum le nombre de requêtes HTTP

Cela revient à limiter le nombre d’éléments que le navigateur doit télécharger avant d’afficher la page. Dans la plupart des cas vous serez amenés à optimiser les fichiers CSS et JS. Certains outils comme Cloudflare et des plugins de cache permettent de faire cela mais vous devez vérifier si l’optimisation ne cause pas de problèmes d’affichage sur votre site.

Activer la compression GZIP sur le serveur

Là encore, les plugins de cache peuvent le faire, à condition que votre hébergeur l’autorise. Si vous avez un doute vous pouvez le lui demander.

Utiliser un système de cache

Si votre site est basé sur un CMS comme WordPress, PrestaShop ou Joomla, vous pouvez installer l’un des plugins conçus pour cela. Ils vous permettront d’optimiser les ressources et générer des pages statiques qui seront servis à vos visiteurs. Cela réduira drastiquement les requêtes PHP et SQL et améliorera le temps de chargement de vos pages.

Utiliser un CDN

Un CDN (Content Delivery Network) se traduit en un réseau de distribution de contenu. Pour faire plus court, il s’agit d’une toile de serveurs performants localisés géographiquement à différents endroits sur la planète. Ces ordinateurs éparpillés pré-chargent le contenu web susceptible d’être visité par les gens se trouvant géographiquement aux alentours.

Une fois un visiteur pointe sur un site web, il ne le consulte pas depuis son serveur d’origine, mais désormais depuis une copie se trouvant à quelques kilomètres. Résultat ? Un chargement plus rapide, et donc une augmentation de la vitesse de chargement d’un site web.

Cette configuration en réseau CDN permet de stocker l’information au plus près de l’internaute de façon à faciliter la navigation. Toutefois, cette solution nécessite des budgets plus importants et elle est donc davantage recommandée pour les sites avec des audiences internationales de grande taille.