Deux choses sont certaines en ce bas monde; Personne n’aime la guerre et personne n’aime les spams, ces emails importuns qui remplissent souvent les boîtes électroniques. Ce phénomène a débuté depuis la seconde partie des années 90; Période où les entreprises et autres startups ont commencé à envoyer de la publicité par courriel. Dans cet article, vous découvrirez ce que c’est qu’un spam (si vous ne le savez pas encore), la raison pour laquelle on en reçoit souvent et surtout la façon de procéder pour ne pas les recevoir ou pour s’en débarrasser.

Qu’est-ce qu’un spam ?

Est appelé spam ou pourriel tout email non sollicité au préalable et donc envoyé à une personne sans le consentement de cette dernière. Le problème, c’est qu’il a été constaté que ce genre de messages sont envoyés en grande quantité; Ce qui, vous pouvez l’imaginer, encombre les boîtes électroniques. Les pourriels sont en général des annonces commerciales, des chaînes de lettres, etc. Ils sont envoyés dans le but d’amener les destinataires à acheter un article, à visiter une page web donnée ou encore à insérer leurs informations personnelles sur une plateforme.

Pour vous montrer à quel point ce phénomène est répandu; Sachez que près de 50% des courriels envoyés sur le plan mondial sont des courriels indésirables. Toutefois, il n’y a pas de raison de s’affoler, car ce chiffre est dernièrement en train de baisser. Baisse qui s’explique par le fait que des mesures drastiques ont récemment été prises contre les expéditeurs de pourriels. Et que de plus en plus de fournisseurs de services internet s’engagent également dans cette lutte. Comme si cela ne suffisait pas, les responsables à divers niveaux multiplient les sanctions contre les personnes qui continuent d’envoyer ce genre de messages.

L’expression Spam trouve son origine dans un sketch réalisé par un célèbre groupe d’humoristes britanniques, en l’occurrence Monty Python. En effet, elle avait tellement été utilisée au cours de ce sketch qu’il était devenu impossible de tenir une conversation normale. Très vite, cela a été transféré dans le monde de la communication en ligne; Ce qui a donné naissance aux pourriels encore appelés courriels indésirables.

Les formes de spams qui existent

Vous le savez désormais, les pourriels sont envoyés via email. Ils peuvent toutefois se présenter sous plusieurs formes. La raison à cela est que les expéditeurs de pourriels utilisent souvent des logiciels informatiques uniques nommés emails-harvesters ou spambots.

La plupart de ces messages indésirables renferment des liens qui vous exposent au phishing, à des annonces publicitaires peu fiables, des informations erronées et surtout des malwares.

Les catégories de spams

On peut constituer 4 différentes catégories de spams  :

  • Le phishing : Ce genre de pourriel est plutôt dangereux; Car l’expéditeur se fait souvent passer pour un agent d’une entreprise ou d’une banque de la place. Ce dernier demande au destinataire de transférer ses informations personnelles, notamment des données bancaires. Pour arriver à ses fins, l’expéditeur conçoit un site internet accessible à partir de liens qu’il a pris soin d’inclure au spam. Ces fausses plateformes ressemblent comme deux gouttes d’eau (ou presque) aux sites originaux. Et si vous tombez dans le panneau et fournissez vos informations, il y a de fortes chances qu’elles soient plus tard utilisées par des cybercriminels.
  • Les fausses informations : Un grand nombre de pourriels présentent des informations, des avertissements ou des récits tous aussi bizarres les uns que les autres. Bien que ce genre de contenu soit généralement fictif; On peut très vite se retrouver submergé par ce type d’emails qui véhiculent de fausses informations.
  • Les annonces publicitaires : Des commerçants illégaux se servent souvent des courriels indésirables pour faire la promotion de leurs services ou articles; Il s’agit souvent de contenus web illicites, de médicaments comme le viagra, de contrefaçons de montres de luxe, etc. Certaines de ces annonces redirigent souvent vers des pages où vous devez obligatoirement faire un abonnement. Il est aussi très souvent demandé de payer pour télécharger un contenu; Ce qui, vous pouvez vous en douter, ne fera qu’enrichir l’expéditeur.
  • Les malwares : Un grand nombre d’ordinateurs se retrouvent vérolés par la faute des spams. Les logiciels malveillants les plus présents dans les pourriels sont entre autres les chevaux de Troie, des virus informatiques, etc. Lorsqu’ils sont intégrés à des courriels indésirables, il vous suffit de les ouvrir pour que votre ordinateur soit infecté, auquel cas, il vous faudra recourir à un antivirus.

Lutter contre les spams ou les courriels indisérables

Disons-le clairement, il pratiquement impossible de prévenir complètement les pourriels. En effet, le nombre de personnes qui s’adonnent chaque jour à cette pratique est très élevé. Mais il y a tout de même des indications à suivre pour baisser la fréquence à laquelle vous recevez des messages indésirables :

  • Servez-vous de votre email principal uniquement lorsque cela est nécessaire. Par exemple, il existe des plateformes en ligne peu fiables qui proposent des services douteux. Si par la force des choses, vous vous retrouvez sur ce genre de sites, utilisez une adresse secondaire. Si vous n’en avez pas une, créez-en.
  • Triez sur le volet les sites internet sur lesquels vous publiez votre email. Faites des recherches quant au niveau de sécurité et à la politique de confidentialité en vigueur sur les plateformes que vous visitez. Si vous devez nécessairement indiquer votre adresse, vous pouvez le faire en y glissant quelques modifications. Vous pouvez par exemple mettre point en toutes lettres au lieu d’écrire « . ». Mais même de cette façon, il existe des bots qui peuvent retrouver votre véritable email.

Utilisez un filtre antispam

Est appelé filtre antispam, tout programme capable de reconnaître une communication indésirable et de faire des classements en conséquence. Ce genre de logiciel est actuellement proposé par des fournisseurs de boîtes électroniques fiables. Ces filtres procèdent pour la plupart à une vérification automatique de ce que contiennent les courriels, et ils peuvent même blacklister les expéditeurs.

Toutefois, malgré l’efficacité de ces programmes qui utilisent une liste de phrases ou d’expressions couramment utilisées dans les pourriels pour les reconnaître; Il n’y a aucune façon de procéder pour reconnaître systématiquement un courriel indésirable. Comme si cela n’était pas suffisamment affligeant, il peut arriver que votre filtre classe des courriels importants dans la catégorie des indésirables, et vice versa. Il est donc recommandé de vérifier que votre programme antispam fonctionne comme il se doit.

Si vous recevez beaucoup de courriels indésirables, vous pouvez consulter notre antispam professionnel, nous nous occupons de la mise en place et la configuration des filtres pour votre messagerie à partir de 360 DH HT/an.